Comment aménager son balcon pour une détente assurée ?

Le balcon est généralement une partie de l’appartement très importante lorsque l’on choisit un nouveau lieu de vie. Pourtant, au bout de quelques mois, on le délaisse et il ne sert plus qu’à prendre l’air quand il fait trop chaud dans le salon ou pour fumer. Pourquoi ? C’est très simple : on ne l’aménage jamais !

Transformez son balcon en lieu de vie

Si vous n’allez jamais sur votre balcon, c’est sûrement car il n’y a rien à y faire. Vous pouvez papoter avec des amis mais quand ils ne sont pas là, rester debout à se tenir à la rembarde n’a aucun sens.

Installez une ou plusieurs chaises longues. Quand les beaux jours arrivent, ce sera un grand plaisir de se prélasser au soleil pour bronzer ou un peu de lecture. Si la superficie vous le permet, installez une table et quelques chaises.

Prendre le petit-déjeuner au soleil avant de partir au travail vous donnera une pêche d’enfer. Le soir, au lieu de déprimer devant la télévision, installez-vous seul ou avec votre moitié sur le balcon pour un moment de récupération. Pensez, discutez de la journée et profitez de l’air libre. Vous aurez moins cette sensation de « journée perdue » qui nous anime parfois après avoir travaillé toute la journée alors que le temps se prêtait au sport ou au farniente.

Offrez-vous de l’intimité

Un balcon en hauteur donnant sur un champ ou une forêt est un rêve. En pratique, vous avez un vis-à-vis terrible, un balcon collé à celui du voisin et/ou les passants de la rue vous voient en levant simplement la tête.

Avec aussi peu d’intimité et des bruits réguliers, le havre de paix imaginé devient vite un espace où vous vous sentez mal à l’aise.

Pour remédier à cela, offrez-vous un peu de secret. Les brise-vues à dérouler autour du balcon sont la solution la plus radicale, mais c’est efficace. Vous pouvez aussi mettre un peu de végétation. Des bacs à fleurs ou quelques plantes augmentent la hauteur de votre balcon et vous cachent un peu. En été, on peut aussi imaginer un parasol qui vous protège du soleil, mais aussi des regards curieux.

Attention aux règles de copropriété et aux arrêtés de la mairie

Vous louez votre appartement, mais cela ne vous donne pas tous les droits. L’utilisation du balcon est fortement limitée par le règlement intérieur de la copropriété. Les interdits les plus fréquents concernent les nuisances sonores ou les odeurs. Ainsi, les barbecues sont très souvent exclus et il n’est pas question d’écouter de la musique pour se détendre sous peine de voir ses voisins appeler le syndic ou de demander une modification du règlement lors des prochaines résolutions de l’assemblée générale des copropriétaires.

La mairie limite généralement l’aspect visuel. Les brise-vues sont régulièrement interdits. La solution est alors de prendre un modèle rétractable et de le dérouler uniquement quand vous êtes sur le balcon. Des accessoires comme le séchoir pour votre linge ou des vélos ont parfois des restrictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *